Chez Patrick

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 22 juin 2014

Un blog, pour quoi faire?

J'ai ouvert ce blog en 2010 avec une idée en tête.
Le truc, c'est que j'ai un peu perdu cette idée et que je ne sais plus vraiment pourquoi ce blog est encore ouvert.

Lire la suite...

dimanche 11 août 2013

OpenPGP expliqué à ma mère

Je vous le dit tout de suite, ce n'est pas une note d'explication et de vulgarisation super bien faite.
Non, j'ai juste expliqué OpenPGP à ma mère. Dans les grandes lignes bien sur, il faut savoir ne pas trop entrer dans les détails.

Lire la suite...

jeudi 8 août 2013

Comment j'ai restauré le blog

En presque une année, mon hébergement a un peu évolué, et la restauration du blog n'a pas été aussi évidente que prévue.

Lire la suite...

mercredi 7 août 2013

Réouverture

Voilà, après 364 jours de mise en pause, et un assez gros ménage, j'ai décidé de rouvrir ce blog.

Au final, il reste bien peu de notes (à peine la moitié) mais en principe les meilleures, ou celles que j'assume le plus.

Clap, ouverture!

mardi 15 novembre 2011

Une raclette en famille

Cela fait à peine plus d'une semaine. une fête de famille a eu lieu, et lors de cette fête, nous avons déjeuné ensemble autour de fromage fondu et de charcuterie et pommes de terre.

Une raclette pas forcément dans la tradition, plutôt une "raclonette" comme l'appelle Wikipedia. L'appareil électrique est plus ou moins au milieu de la table, la charcuterie est répartie dans plusieurs plats, et le fromage disséminé dans des petits bols. Et on n'oublie pas les pommes de terre cuite à l'eau.

Bref, nous étions là, avec 8 coupelles, 4 palettes en bois (récupérées d'un ancien appareil), et 12 convives dont 2 enfants en bas âge.
Euh, mais il manque des coupelles non ?

Et bien non !
Pourquoi chacun devrait avoir sa coupelle à lui ? Cela n'as pas d'intérêt particulier, l'important c'est que tout le monde puisse manger correctement et à son rythme. Or il y a toujours les lents et les rapides, alors pourquoi ne pas partager les coupelles ? N'ayant pas le choix de toutes façons, c'est ce que nous avons fait. Et ça a bien fonctionné !

L'appareil chauffait bien, et nous nous sommes organisés tous ensemble, en se répartissant par groupes géographiques. Tout le monde surveillait les cuissons, et les plus proches de l'appareil passaient aux plus éloignés les coupelles pleines. La coupelle une fois vidée est repassée pleine de fromage non fondu dans l'autre sens, et ainsi de suite. Ça marche aussi avec les pommes de terre d'ailleurs.
Et donc, au lieu de "compétition" pour voir ceux qui mangeaient le plus vite ou le plus lentement, de voir des fromages surcuire chez les unes tandis que d'autres attendent impatiemment le leur, tout s'est passé dans un bon moment de convivialité.

"Un fromage est prêt, qui en veut ?"
Bref, ceci parce que le parallèle avec le logiciel libre vs propriétaire me saute aux yeux. Au lieu de faire chacun dans son coin la compétition aux autres, en travaillant ensemble - éventuellement dans des groupes différents - l'ambiance n'en était que meilleure et la qualité du repas parfaite pour tous.

lundi 12 septembre 2011

Revivre sa vie

Il m'arrive souvent de me poser des questions d'ordre philosophique du genre et si je pouvais revivre ma vie avec mes connaissances d'aujourd'hui ?.

Je pense qu'on s'est tous posé la question au moins une fois...
On peut se dire que ça serait super de pouvoir revivre certains évènements du passé, ne pas commettre les mêmes erreurs, éviter certains moments de honte... mais est-ce que ça serait vraiment si bien ?

Je ne le pense pas.
Tout d'abord, ce serait extrêmement frustrant de devoir revivre toute l'enfance, de faire semblant d'apprendre des choses qu'on sait déjà, d'en réapprendre d'autres dont on sait pertinemment que ce sera inutile dans la vie. L'école, les contrôles, l'ennui de certaines classes ; en matière d'informatique, devoir repasser par ces machines archaïques avec la frustration de devoir inventer des choses courantes aujourd'hui, et aussi... devoir se passer d'Internet !

Et puis il y a tous ces petits imprévus, ces hasards de la vie. Certes, ça n'a pas toujours été facile, il y a eu des moments durs, d'autres de honte, mais c'est la succession de tous ces petits accidents de la vie qui font que l'on est ce qu'on est. Et je n'aimerais probablement être quelqu'un d'autre que moi-même.

Même si elle est loin d'être parfaite, je préfère la garder telle qu'elle est. C'est ma vie, et je l'accepte telle quel ! Quelle frustration ce serait de devoir la revivre en passant à côté de choses que j'aime. Certains évènements deviendraient impossibles à réaliser car nés d'un accident qui ne se reproduirait pas, ou pas de la même manière. D'autres évènements auraient lieu et entraîneraient des bouleversements à côté desquels l'effet papillon ne serait qu'une plaisanterie.

Non, malgré tous ses désagréments, je ne voudrais pas d'une vie différente. Et pour ce qui est du passé, trinquons à nos actes manqués !

jeudi 14 avril 2011

ipv6

Petit retour de mon expérience sur ce sujet brûlant.

Lire la suite...

vendredi 25 mars 2011

Firefox 4 (MAJ)

Il vient à peine de sortir, mais il est déjà temps de donner mon avis. En un mot : déçu.

Lire la suite...

mardi 22 février 2011

Debian Squeeze

Cela fait déjà plus de 2 semaines que Debian 6.0 "Squeeze" est sortie, et je n'en ai toujours pas parlé!

Pourtant, j'ai suivi le live dent de la release de cette version...

Alors, c'est un évènement, mais voilà pourquoi je n'en avais pas parlé :

  • j'utilise Squeeze sur mon poste de travail professionnel depuis déjà un moment, je dirais un an et demi ;-)
  • je n'ai pas encore lancé de campagne de migration massive à Squeeze au boulot
  • je n'ai pas lancé la migration de mes serveurs personnels à Squeeze

Histoire d'en dire un peu plus quand même, si jamais vous souhaitez mettre à jour de Lenny (5.0) vers Squeeze (6.0), un gros conseil : lisez la documentation, et en particulier les notes de publication.

Si vous n'avez pas encore lu la doc, il y a 3 choses auxquelles faire attention :

  • le chargeur de démarrage n'est plus grub, mais grub2
  • le système d'amorçage n'est plus linéaire avec init mais parallèle avec gestion de dépendances : upstart
  • le "nouveau" noyau 2.6.32 change le nommage des partitions et n'embarque plus de micrologiciel fermé

Pour Grub, ça va m'embêter, j'avais l'habitude d'utiliser un "master grub" embarqué sur une partition qui appelait d'autres grub. Ainsi, une Debian et une Ubuntu ne se marchent pas sur les pieds chez moi, je choisis dès le début ce que je lance. Ça doit encore être possible, mais le chargement de grub2 est un peu plus compliqué, il ne suffit plus d'appeler le chargeur sur la partition. Un peu de travail en perspective.

Le système upstart va concerner ceux qui utilisent des scripts personnalisés pour le lancement de "services". Le système nécessite que les dépendances soient renseignées correctement, il faut donc penser à faire certaines adaptations.

Le noyau n'appelle plus les disques ATA/IDE par les noms "hdx" mais "sdx". Du coup, il est recommandé de ne plus utiliser les numéros de partition mais les UUID ou les labels.
De plus, le noyau est désormais débarrasé de code binaire fermé et des micrologiciels propriétaires. Attentions donc à la reconnaissance du matériel. Souvent, j'ai eu besoin d'installer le paquetage firmware-linux-nonfree de la section non-free pour que mes machines gardent le réseau...

Pour les autres nouveautés, d'autres personnes le font mieux que moi, j'ai juste pointé les 3 éléments qui me semblent vraiment importants à savoir. Bonne migration!

jeudi 16 décembre 2010

Remboursement de médicaments?

Récemment, je suis allé voir un dentiste qui m'a prescris une solution pour bains de bouche.
Cette solution coût 2,35€ et est remboursée à 15% par l'assurance maladie.
Ma mutuelle (et certainement beaucoup d'autres depuis peu) ne prend plus en charge le remboursement des médicaments à 15%

Un petit calcul :

2,35 * 15 / 100 = 0,35

L'assurance maladie va donc me rembourser 0,35€. Seulement, elle va également me retirer 0,50€ parce qu'il s'agit d'une boîte de médicament!
Au total, cela va donc me coûter 0,15€ de plus, simplement parce que je demande le remboursement!

Ou comment inventer le remboursement inversé...

Pour ceux qui n'ont pas de (bonne) mutuelle, voici les montants en-dessous desquels ça vous coûte de l'argent de passer pas l'assurance maladie:

  • 15% -> 3,33 € (vignette orange)
  • 25% -> 2,00 € (vignette bleue)
  • 65% -> 0,77 € (vignette blanche)

- page 1 de 2